BuzzerBeater Forums

BB France > En direct des loges

En direct des loges

Set priority
Show messages by
This Post:
11
290028.1
Date: 09/30/2017 13:08:02
Dissident Sirens
III.9
Overall Posts Rated:
235235
Second Team:
Butterfly Balls
Nous vous proposons un nouveau suivi des rencontres des Dissident Sirens (87753) cette saison. Vous connaissez déjà Serdar Dare Dare Gonca, l'ailier des Sirens.


Il a décidé de raccrocher les baskets pour couvrir les matchs de son équipe. Il nous fera vivre les rencontres en direct des loges.

Dare Dare, prêt pour cette première rencontre de la saison?



Last edited by Evgeni Flowsky at 09/30/2017 13:08:29

This Post:
44
290028.2 in reply to 290028.1
Date: 10/01/2017 11:11:05
Dissident Sirens
III.9
Overall Posts Rated:
235235
Second Team:
Butterfly Balls
Dare Dare en direct des loges de La Salle des Stratospheriks.


Désolé, j'étais en grande discussion avec la responsable du développement du merchandising de la Stratospherik Team.
Alors... Le match? Heu, oui... Il y a le match.

La première mi-temps a été très équilibrée puisque 21-21 à la fin du premier quart temps et 42-42 à la fin du deuxième. Le truc équilibré quoi, pas comme dans mon calbute! Le Q2 s'est conclu par un formidable panier à 3 points au buzzer du meneur Lennart Uuehendrik, le maître à jouer des Stratos.
Par la suite, les affaires se sont gâtées pour les Sirens, la Stratos Team a développé un jeu plus collectif qui lui a permis de prendre 10 points d'avance.

Nous sommes dans le dernier quart, les Stratos Boys sont en panne de réussite, mais leur défense tient bon.

Un petit Pastis? Ah oui, c'est pas de refus. Vous pouvez mettre la dose, je le bois pur. Et préparez-en un deuxième, comme ça vous ne faites qu'un voyage au lieu de deux. Merci Madame.

Les Sirens en ont profité pour se rapprocher à 4 points, c'est chaud les noix de coco!

Ah mais qui j'aperçois? C'est ce bon vieux Gégé Soufflet. Hey, Gégé! Tu ne joues pas ce soir? Mais c'est quoi toutes ces taches sur ton falzar?

Non, je ne joue pas, je me réserve pour le prochain match. J'en ai profité pour repeindre l'intérieur de ma caravane et je viens voir la fin du match. Allez les gars! On se fait déchirer, là...

Sid et Gonzo n'en mettent pas un ce soir. Qu'est-ce qui leur arrive?

Ils sont venus me donner un coup de main pour la peinture, ça les a peut-être fatigués. Surtout avec le plafond, les épaules en prennent un coup.

Ou les effluves, c'est pas très bon non plus. Vous avez aéré, j'espère.

Non, la fenêtre est bloquée, Monsieur Corleone a promis de régler le problème dans les deux mois.

Faut pas chercher plus loin. Ils ont les poumons encrassés et les jambes en coton.

Halala... Et les fautes qui donnent les lancers... Bon, ben c'est cuit.

Et c'est sur un dernier lancer d'Arthur Petit que se termine cette rencontre de la 1ère journée. 89 à 81 pour la Stratospherik Team. Mon Gégé, va falloir montrer autre chose dans la semaine, sinon j'en connais un qui va faire tomber des têtes.

C'était le premier match officiel, il faut intégrer les nouveaux. J'ai prévu un barbecue à la caravane pour que le groupe se retrouve. Tu es le bienvenu, Dare Dare, évidemment.

Ce serait avec plaisir, mais je dois finir mon interview de la responsable du développement du merchandising. Ce sera pour une autre fois.
Et je vous donne rendez-vous à tous pour le prochain match des Sirens, en direct des loges de la Liger Arena.

This Post:
11
290028.3 in reply to 290028.2
Date: 10/04/2017 13:17:31
Dissident Sirens
III.9
Overall Posts Rated:
235235
Second Team:
Butterfly Balls
Dare Dare en direct des loges de la Liger Arena


Mesdames, Messieurs,
Fans de tous poils,
Nous nous retrouvons pour la deuxième journée de cette saison 40. Aujourd'hui, je suis accueilli, nourri et abreuvé par la société Abel Maire qui loue cet emplacement à l'année. Deux mots sur ce partenaire, un fabriquant d'outils, surtout connu pour ses pelles, les fameuses pelles Abel Maire. Très prisée par les jeunes mariés et aussi, depuis peu, par les managers qui ont foiré leur draft.
Si vous le permettez, je vais vous parler un peu de cette nouvelle équipe, les Tréteaux, une équipe qui s'est montée très rapidement. Pour nous éclairer, j'accueille Roman "Krokov" Plyusnin, le déménageur des surfaces, l'équipier modèle des Sirens, un potentiel MVP au comptoir. Salut Krokov, que dire sur Tréteaux, en quelques mots?



Salut Dare Dare, bonjour à tous. Comme on dit, Tréteaux, c'est une équipe qui n'est pas venue pour beurrer des sandwichs. Le manager a déjà investi plus de 300 000 $ pour renforcer son effectif. Il y a du beau monde dans le secteur intérieur. Ils ont marché sur les Tortillas lors de la première journée. Une équipe à prendre au sérieux. Elle fera parler d'elle cette saison. Sinon... Dare Dare... tu as l'appli pour commander les boissons?

Non, pas besoin ici. J'ai pris un abonnement "Remise à niveau" pour la saison. Il y a une hôtesse qui passe toutes les dix minutes. Pour tout vous dire, on a un peu raté le début du match, nous étions bloqués dans la file d'attente aux sanitaires.

Tout à fait Dare Dare. Après un bon début de match, les Sirens ont été dominés par une belle équipe de Tréteaux qui a porté le fer à l'intérieur. Cet avantage s'est confirmé, il est monté à 9 points à 1 minute de la mi-temps. Simpson et Antoine ont martyrisé la raquette de Dissident. Et puis, surprise dans la dernière minute, un 6-0 a permis à l'équipe locale de réduire l'écart.

J'ai senti Don Corleone frémir dans sa loge, il est allé faire un tour au vestiaire. Peut-être quelques explications pour les nouveaux qui ne connaissent pas la maison.

Faut croire qu'ils n'avaient pas réglé la mire en première mi-temps. Ils ont retrouvé de l'adresse sur ce Q3 avec une association Marin-Mousse qui fait des vagues. Deux joueurs qui viennent de débarquer et qui apportent toute leur expérience avec le capitaine Capozza.

Ludovic "Rhum" Marin vient d'enfiler son sixième panier de suite, il est en train de convaincre le coach qu'il peut être une option en attaque.

Holalà!!! La claquette au buzzer de Simpson! Il ramène Tréteaux à 10 points. Quel joueur! Les Sirens n'ont pas fait la différence. Le dernier quart est prometteur. Bon, vite, vite, on va s'en jeter un avant la reprise.

Dix minutes plus tard...


Et voilà, c'est l'accident! Krokov, je t'avais dit "La dame revient". Pas la peine de te lever... Regarde mon falzar est trempé, je vais avoir l'air malin pour les interviews.

Désolé, Dare Dare, mais j'avais dit une vodka frappée, pas tiède. Comment veux-tu qu'on bosse dans ces conditions?

Surveille le match pendant que je me sèche.

Ben, le match, il est quasi plié. Fefe Antich est très actif. J'adore ce jeune joueur andorran. J'adore Andorre d'ailleurs, je ne sais pas pourquoi. Oh la passe de Callahan pour le dunk de "Rhum" Marin! Et c'est fini. 110-96 pour Dissident. 14 points, il n'y a pas un monde entre des deux équipes.
Le public est aux anges après avoir eu quelques frayeurs. Monsieur Corleone serre des pognes. Tout va bien, vous pouvez laisser les pelles au placard.
Dare Dare vous donne rendez-vous pour le prochain match. C'est quand? Je ne sais pas... Voyons, j'ai entendu parler de la coupe... Je ne sais plus. Pas sûr qu'on me reprenne pour ce job. Je suis pourtant resté digne jusqu'au bout, même après l'accident de loge.
Fans de to

This Post:
00
290028.4 in reply to 290028.3
Date: 10/04/2017 14:27:40
Entente La Croixille
III.8
Overall Posts Rated:
11701170
Ah, on a coupé le micro du monsieur ?

This Post:
00
290028.5 in reply to 290028.4
Date: 10/08/2017 14:06:19
Loofocan Dunkers
II.3
Overall Posts Rated:
331331
Second Team:
CapeVerdian Murcia
Micro pas amphibie visiblement

Sinon, il a du partir Dare Dare :D

Last edited by Mr.Banane at 10/08/2017 14:07:03

This Post:
11
290028.6 in reply to 290028.5
Date: 10/08/2017 15:28:22
Dissident Sirens
III.9
Overall Posts Rated:
235235
Second Team:
Butterfly Balls
Dare Dare en direct du Beavers Center pour la rencontre Dissident Sirens vs. Mende Beavers (98427893)



Mesdames, Messieurs...
Bonsouââr!!!

Les Sirens sont en déplacement à Mende et viennent affronter une équipe qui redescend de Ligue III. Les Beavers sont invaincus alors que les Sirens ont déjà perdu un match.

Pas de consultant aujourd'hui, notre ami Krokov ayant un rendez-vous avec Monsieur Corleone pour régler une histoire de note de frais.

C'est bientôt la mi-temps ici, comme le temps passe vite. J'ai tout juste eu le temps de m'installer. Julian Matras, l'ailier des Beavers, assure le spectacle. Il nous régale avec des pénétrations tranchantes et un festival de lancers francs manqués. Bien secondé par son meneur Jean-Vincent Celle, il martyrise les défenseurs des Sirens.
Côté Dissident, c'est un match sans. L'adresse est en berne totale.

P. Nolot (E) n'arrive pas à en mettre un !
K. Syn Fui (E) n'arrive pas à en mettre un !
G. Capozza (E) n'arrive pas à en mettre un !
En gros, les Sirens n'arrivent pas à en mettre un!

Fefe Antich a beau se battre sur tous les ballons et essayer d'organiser le jeu, ça ne suffit pas.
Gonzo Capozza expédie un énième missile à 3 points, c'est raté. Julian Matras assure le rebond et remonte le terrain. Il sert Bruno Fažol, le pivot serbe de Mende, qui tente un fade away jump shoot sur "A boire" Tavernier! Non, c'était trop difficile. Gonzo nettoie le rebond pour Dissident.

Heu... Non merci, je n'ai rien commandé comme boisson, je vous remercie, Mademoiselle.

Pendant ce temps, Gonzo ne s'embarrasse pas, il allume encore à 3 points. Rebond long dans les mains de Jean-Vincent Celle. On va d'un panier à l'autre sans vraiment poser le jeu. Tir à 3 points de Julian Matras, c'est raté. La sirène retentit, c'est la mi-temps.
Le score est de 62 à 46 pour les Beavers.

Oui? Comment? Ah! C'est la fin du match... 62-46? Non? Vous rigolez...
Ah mais si!!!
De la bouillie de basket pour les Sirens et un cran au-dessus pour les Beavers qui n'ont pas forcé leur talent. Je vais tenter d'avoir une réaction de coach Mac Chlerich.

Coach! Coach! Please! Juste un petit mot en direct des loges...

What a fucking shit!!!

On peut le dire comme ça, merci Coach.
Je vais donc conclure en vous donnant rendez-vous pour le prochain match à la Liger Arena, mardi, avec un invité. Comme nous en avions pris la bonne habitude.

Mesdames, Messieurs...
Bonne fin de soirée!

This Post:
22
290028.7 in reply to 290028.6
Date: 10/11/2017 12:18:57
Dissident Sirens
III.9
Overall Posts Rated:
235235
Second Team:
Butterfly Balls
Dare Dare en direct de la Liger Arena pour le match Celtics Yon vs. Dissident Sirens (98427904)


Mesdames, Messieurs...
Bonsouââr!!!
Nous y voici. Je viens de croiser Monsieur Corleone et si vous voulez mon avis, il vaudrait mieux que la bande de Philippe "Vincent" Nolot l'emporte ce soir, ça sent l'agacement sicilien. Les deux défaites en championnat ont laissé des traces.

Côté Celtics, pas de grande surprise, le cinq classique, avec la triplette italienne Sartor/Soresi/Festini, l'ailier fort Laurent Sergeant et le joyau de Yon, José Luis La Riba Llera.
Côté Sirens, c'est une paire inédite Cihan "Callahan" Barkan/Yann "La frime" Mousse qui va tenter de poser le jeu. Apollon et son sourire ravageur à l'aile. Dans la raquette, un duo complémentaire, le prometteur Chai "Gégène" et l'expérimenté Christian "A boire!" Tavernier.

L'entre deux est gagné par Festini qui envoie La Riba Llera au panier... faute de Callahan! Les lancers sont convertis. Ce sont les premiers points du match. Gégène hérite du ballon et mystifie son défenseur sur un double reverse conclu par un dunk, une action dont lui seul a le secret. Les Celtics sont déjà repartis, tir de Soresi et panier! C'est un festival ce début de match. Callahan tente le un contre un, mais il est contré!!! Houlalà, c'est show!!!

Mademoiselle, une eau minérale s'il vous plaît, je suis déjà avec le gosier desséché.
Oui, oui, vous avez bien entendu, une eau minérale. Pas trop fraîche, si possible.

Les affaires ne s'arrangent pas pour les Sirens. José Luis La Riba Llera en est à son troisième panier. Le score est de 10 à 2 pour les Celtics. Nous allons faire une première pause.

Madame,
Vous partez en vacances au soleil pour la Toussaint? Vous avez bien raison, c'est plus sain et moins dangereux que d'aller déposer trois pots de fleurs dans un cimetière à l'autre bout de la France. Mais avez-vous pensé à renouveler votre lingerie de plage? Non?
Et bien, c'est le moment ou jamais. Le string Apollon est en vente à la boutique de la Liger Arena. Comme on dit, essayer, c'est l'adopter!
Pour des vacances de la Toussaint réussies et en tout confort, le string Apollon, pensez-y avant que le stock ne soit écoulé.
200 $ le modèle standard
450 $ le modèle de luxe
150 $ le modèle économique
Faites le bon choix.


Retour au match, Mesdames, Messieurs...
La fin du Q1 approche et le score est serré. J'en connais qui serrent les fesses et ils ne sont pas sur la plage.

Wild Side a remplacé "A boire" Tavernier qui n'en foutait pas une. Et c'est lui qui sonne la révolte. Un tir à 3 points, deux rebonds, une interception, Wild Side est au four et à la rizière. Monsieur Corleone doit être fier, c'est lui qui l'a déniché. Il a suivi le tuyau d'une ancienne vedette de Taïwan. Et c'est Grégoire Jolivet, "le Frigo", qui plante un triplé à 4 secondes de la sirène. 22 à 18 pour Dissident, c'est pas Byzance, mais vu le jeu déployé, c'est bien payé.

Le temps de me rincer le gosier, une petite minute. C'est fou ce que l'atmosphère est sèche ici.


This Post:
11
290028.8 in reply to 290028.7
Date: 10/11/2017 12:34:40
Dissident Sirens
III.9
Overall Posts Rated:
235235
Second Team:
Butterfly Balls
Le Q2 commence sur les chapeaux de roue, deux réussites consécutives à 3 points de Mousse. J'ai l'impression que le défenseur des Celtics est resté aux vestiaires. C'est pas possible de lui laisser un tel boulevard.
Le public commence à se réveiller. Après chaque flèche à 3 points, c'est l'euphorie ici. Et Christian Tavernier qui se plie à l'exercice... C'est dedans!!! A boire, Tavernier!!! C'est le nouveau tube de la saison.
Que d'émotions, nous allons marquer une légère pause.

Madame,
Vous habitez le sud de la France et vous n'avez pas envie de bouger ce week-end. Pendant que Monsieur s'excitera devant un match de Ligue II à la télé, profitez des derniers rayons de soleil sur votre terrasse dans une magnifique chaise longue aux couleurs des Sirens. Un imprimé magnifique qui n'attire pas les guêpes. Une structure en petit bois ramassé au sol par des ouvriers bien payés dans une forêt équitable. Un tissu solide et doux au toucher, certaines d'entre vous oseront le nu sur cette toile.
Facile à plier, facile à ranger, facile à transporter, un objet conçu pour le repos de la ménagère. Pour une chaise longue achetée, un magazine de sudoku niveau facile offert.
Décidément, ce soir, Madame est gâtée à la Liger Arena.


(Une heure après)
Désolé pour le suivi du match, mais Monsieur Corleone m'a demandé d'aller donner un coup de main à la boutique, c'était la cohue.
Pour vous dire, quand même, nous avons assisté à un carnage à trois points avec 20 tirs réussis pour les Sirens dont 7 pour le seul Frigo.
Score final 132 à 75. Le panier du match a été marqué par Wild Side, le pivot de Dissident. Pris à deux dans le corner, il a artillé avec succès à 3 points pour le plus grand bonheur des fans. Il signe un double double ce soir, 11 points, 11 rebonds. Gégé Soufflet aussi, 12 points, 12 rebonds. Et moi aussi. J'ai vendu 15 strings et 15 chaises longues!!!

Prochain match, ce sera la coupe, une grande première en direct des loges de la Liger Arena.

Mesdames, Messieurs...
Bonne fin de soirée!

This Post:
11
290028.9 in reply to 290028.7
Date: 10/12/2017 07:46:23
Elan béarnais Orthez
III.4
Overall Posts Rated:
10671067
Second Team:
Nalé sianraéb Zehtro
Ma femme acheté un string Apollon et quand elle le met on ne le voit plus. Comment est-ce possible monsieur Dare-Dare?

This Post:
11
290028.10 in reply to 290028.9
Date: 10/12/2017 11:28:10
Dissident Sirens
III.9
Overall Posts Rated:
235235
Second Team:
Butterfly Balls
Chez Dare Dare, bureau des réclamations.


J'imagine qu'elle a pris le modèle économique à 150 $. Nous avons eu pas mal de "remontées" à son sujet. En général, ces dames ont fini par le retrouver, souvent à l'aide de Monsieur.
Après, c'est un modèle économique, le fournisseur a tiré au maximum sur la taille du tissu. Mais le logo "I Apollon" est tout de même visible, si on y regarde de plus près.

Message deleted